Commencée en 1870 suivant les recommandations du comte Andrassy, elle unit le centre ville depuis la place Deak (Deak tér) au mémorial de la Place des Héros .Elle a été classée au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco en 2002 .

C'est l'avenue la plus huppée de Budapest !

P1010540

P1010546

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OPERA

 

opéra (11)

 

Situé au numéro 22 , Gustave Mahler en fut le premier directeur entre 1888 et 1891.

opéra (9)

opéra (17)

opéra (24)

opéra (42)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA GRANDE SYNAGOGUE

P1010536

Un peu plus loin,  la place Franz Liszt est la porte d'entrée de l'ancien ghetto juif . C'est là que se trouve la grande synagogue de style mauresque,considérée comme la plus grande d' Europe .

 Derrière la synagogue , est érigé  l'arbre de vie, saule pleureur de métal  à la mémoire des 600 000 juifs hongrois tués par les nazis .Il a été en partie financé par l'acteur américain d'origine hongroise Tony Curtis .

P1010523

Le jardin de la synagogue est un cimetière, les restes de près de 7000 personnes s’y trouvent.

P1010514

P1010520

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon à savoir :

  • L'entrée est payante et assez chère .
  • En logeant la rue à gauche de la synagogue, on voit très bien le cimetière et le saule pleureur .

 

LE MUSEE DE LA TERREUR

musée Terreur (3) - Copie

musée Terreur (4) - Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au numéro 60 , ce musée a été le siège du Parti des Croix Fléchés ( sbires de la Gestapo) , puis le quartier général de la police politique communiste, l'AVH . Les diiférentes salles reflètent les différents aspects 

images (3)

Chaque salle est l'objet d'une scénographie sobre et remarquable , sur fond de musique et de nombreux petits écrans projettent des films de l'époque et des témoignages de victimes.

Au sous-sol, les très rustiques cellules où étaient emprisonnés et "interrogés " les victimes .

images

Bon à savoir :

  • Une visite poignante et passionnante , surtout pour les témoignages des témoins et victimes des différentes époques . 
  • Les photos sont interdites .
  • Si on maitrise bien l'anglais, à l'entrée de chaque salle , on peut prendre une feuille explicative très détaillée en anglais . Sinon, on peut louer un audio-guide, bien nécessaire  en français .
  • On y est resté 3h30 !
  • Venir à l'ouverture , quand on est sorti en début d'après-midi , il y avait une grande queue sur le trottoir .